Imprimer

chirurgie esthetique:Augmentation mammaire (suites opératoires)

les  prothèses mammaires internes actuellement implantées sont à base de gel de silicone ultracohérent,contenu dans une paroi multicouche résistante,de texture veloutée,donnant un toucher très naturel!

 

 

elles résistent à l'écrasement,à la compression et même au percement:dans ces rares cas,le gel ne coule pas en huile,mais bombe comme du dentrifrice;

 

coque

il subsiste cependant un petit risque de coque ; c'est un réaction normale de votre corps autour de la prothèse,qui entoure la prothese et la sépare de vos tissus,comme une membrane autour d'un oeuf(pas la coquille!);

la coque  vraie déforme la prothèse, en sphère un peu trop ferme ( 4 % des cas, parfois unilatérale!).


Ce risque est peu important mais il peut se produire sans que l’on puisse le prédire d’une patiente à l’autre.

augmentation en arrière du muscle,ou derrière la glande?
La prothèse en forme d’une galette ou d'une demi pomme a été introduite soit derrière la glande mammaire , soit  derrière le muscle grand pectoral:

situation à privilégier si la patiente est maigre et les côtes apparentes!

la combinaison de plans différents entraine à long terme des résultats peu  satisfaisants;

  

augmentation par prothese anatomique ou ronde?

le suivi à long terme montre qu'au bout de quelques années les prothèses prennent une forme similaire,quelle que soit la forme du départ!
La contraction périphérique change l'apparence pour aboutir à une forme en hémisphère ,qui dessine un sein très naturel;

j'utilise pour ma part la forme la plus judicieuse,après discussion informative avec la patiente!

  

prothese:amélioration post opératoire?

la prothèse est souvent un peu haute et tendue au début;

elle descend progressivement par gravité naturelle(les pommes ne remontent pas dans les arbres!!)

elle prend sa place en 4 mois environ;beaucoup plus lentement si elle est rétromusculaire,car le muscle pectoral peut la bloquer de 12 à 18 mois en position haute;

de plus dans ce cas,la prothèse monte quand vous contractez le muscle!!cela s'arrange un peu avec les années...

  

iprothese mammaire:ncisions:

axillaire,hémiaréolaire,trans aréolaire,sous mammaire,ombilicale ?

mon incision préférée est axillaire;c'est la plus incommode pour placer la prothèse,mais un chirurgien habile sait y parvenir,évitant toute cicatrice sur le sein;

les cicatrices sous mammaires ou aréolaires peuvent être indispensables en cas de reprise avec necessité de coquotomie(ablation délicate de la membrane autour de la prothèse)

les soins locaux:pas de douches au début,mais utiliser un brumisateu et sécher au séche cheveux sur le tiède;

 

prothese mammaire:drains?

à enlever dès le lendemain matin si donnent peu de sang;vous remarquerez que dans ma technique les seins sont libres de tout pansement:le travail de placement est fait pendant l'opération!pas necessaire de placer des contentions complexes et gênant la respiration!

 

augmentation mammaire:sutures

j'utilise souvent des agrafes spéciales dans les poils de l'aisselle,car elles font de belles cicatrices!

 

prothese mammaire:complications

 

hématome expansif:le sein gonfle en post op immédiat,il devient très douloureux:une reprise urgente dans les 6 heures au bloc est indispensable!

infection précoce ou secondaire;fièver,rougeur ,chaleur inquiètent à juste titre:revenez consulter dare dare:on doit réexplorer la prothèse et faire un nettoyage de la loge . Remettre le même implant le même jour est un peu délicat mais préférable 3 ou 4 mois après!

migration de la prothèse ou retournement:le derrière se met devant:reposition facile,voire ci dessous!!

insatisfaction:trop gros,trop petit,asymétriques:étudier calmement le problème à froid avec son chirurgien!

 

les résultats des prothèses modernes sont exceptinnels et beaux depuis 10 ans environ,grâce aux progrès des fabricants sérieux et accompagnant de cette opération magnifique!

 

durée de vie des nouvelles prothèses

 

on admet 15 à 20 ans probables pour les prothèses "nouvelle génération "disponibles depuis 2000;c'est pourquoi je ne préconise pas-sauf maladie autoimmune-les prothèses remplies de sérum physiologique,car elles de dégonflent,et ce beaucoup après 8 ans en moyenne!!

 


prothése mammaire et cure de ptose associée:

cette opération très prisée permet d'augmenter un sein vidé,et de redraper la peau excédentaire;elle combine donc 2 gestes opératoires distincts;reportez vous aux suites plastie mammaire pour plus de détails.


Replacement d'une prothèse mammaire

Les prothèses mammaires d’aujourd’hui sont au point. Elles n’ont pas de degré zéro en matière de complications, mais lorsque l’opération est bien pratiquée techniquement

et à bon escient, son résultat en est formidablement valorisant dans la vie de tous les jours !