Articles

Imprimer

la réduction mammaire est une opération très satisfaisante:

Écrit par Vladimir mitz.

dessin vladimir mitz

La reduction mammaire est une excellente opération, qui a fait de grands progrès en 50 ans!

Depuis que le brésilien IVO PITANGUY a décrit sa technique de plastie mammaire de réduction en réséquant la partie profonde de la glande "en quille de bateau," les améliorations ont été considérables:

1)grande sécurité dans les résections glandulaire avec minimes risques  de nécrose glandulaire ou cutanée

2)racourcissement des cicatrices  après réduction mammaire, en privilégiant une longue verticale et une courte horizontale : la barre horizontale du T peut même être complètement évitée dans certains cas; c'est le concept révolutionnaire de réduction mammaire du français CLAUDE LASSUS ,suivi de la belge MADELEINE LEJOUR: la réduction mammaire par cicatrice périaréolaire et  verticale pure.

3)La manoeuvre  de Schwartzman permet une désépidermisation périaréolaire ce qui préserve la sensibilité et la vitalité de l'aréole et du mamelon;

4)une très jolie forme plus érotique peut être obtenue grâce à l'utilisation d'un clamp spécial(clamp de mitz) pour pincer et former le sein; cette méthode trouve son origine dans la technique de la voûte dermique décrite par feu JP Lalardrie;

5)la symétrie finale est vérifiée en position assise peropératoire

6)les possibilités d'allaiter sont préservées dans la majorité des cas de réduction mammaire:

7)la satisfaction des patientes est maximale après les réductions mammaires réussies;

a l'heure des contraintes financières,TVA,coût de la vie,impôts,etc..refaire une poitrine "érotique" est un défi chirurgical possible,

 

grâce aux nouvelles techniques de plastie mammaire de réduction et de lifting du sein:

quelles sont les techniques modernes de réduction mammaire possibles?

j'utilise 2 techniques différentes en fonction des cas particuliers:

1)la technique JOLICONE , basée sur l'emploi de ce  clamp spécial que j'ai mis au point,dans les cas où il y a un

considérable excès de peau par rapport à la glande mammaire.Ce clamp permet de bien calibrer  et retendre la peau pour rétablir un étui cutané ajusté!

2)la technique que j'appelle du BOUDDAH, à cause du dessin préétabli, qui est utile pour faire des diminutions calibrées monobloc

 sans décollement dangereux entre la glande et la peau.Ce dessin ressemble à un Bouddah assis.

Ces 2 techniques que j'ai enseigné à mes élèves , permettent de résoudre astucieusement la majorité es cas d'hypertrophie

mammaire avérée et gênante dans la vie courante, ce qui rend les réductions mammaires plus sûres et plus rapides à effectuer.

Les cicatrices résiduelles sont plus courtes que dans les autres techniques, parfois réduites à de simples verticales et péri-aréolaires;

toutefois chaque patiente cicatrise à sa façon, et le risque de cicatrices élargies, hypertrophiques ou chéloide demeure, imposant des gestes correcteurs spécifiques.

 

Vous pourrez avoir d'autres informations à ce sujet sur mon site officiel : Vladimir-mitz.com

 

réductio mammairestatue de niki