Imprimer

la taxe TVA est modulée en chirurgie esthétique!

Écrit par Vladimir mitz. Publié dans Non catégorisé

désir de chirurgie esthétique

La TVA de 20 % qui était appliquée en matière de chirurgie esthétique ne devrait plus être aussi pénalisante pour les patients désireux de se faire opérer en France:

très bonne nouvelle donc, car les députés européens ont considéré que des actes chirurgicaux qui ont été étiquetés par la caisse Nationale d'Assurance Maladie comme actes  à visée thérapeutique ne peuvent être taxés par la TVA; cette taxation ne s'applique donc qu’à des actes purement esthétiques, tels des injections médicales de botox ou d’acide hyaluronique, ou à des opérations chirurgicales qui ne comportent pas une dénomination codée dans le listing de la Caisse nationale d'assurance maladie ou actes CCAM.

Pour nous Chirurgiens esthétiques à Paris ou ailleurs en France, la taxe TVA imposée au patient était devenue très lourde à réclamer aux candidats  qui désiraient une opération; d'autant plus que les mutuelles, depuis 2 ans se sont mises à rembourser beaucoup moins bien les dépassement d'honoraires,  pour des raisons qui ne sont pas encore parfaitement claires!

Dans le monde réel et tourmenté que nous vivons actuellement, il est très difficile de faire la distinction entre des actes à visée purement thérapeutique de ceux purement de confort , donc esthétiques,  car lorsqu’il y a un complexe qui obstrue le quotidien d'un patient, cela crée un état de tension nerveuse qui peut aboutir à une pollution de la vie professionnelle, sentimentale, intime!

Et tout simplement tout dans le quotidien devient pénible; à cause de la profusion des miroirs et des  Selfies qui constituent un gouffre de narcissisme. La souffrance psychologique mérite une solution qui évite la dépression; dommage donc d’introduire une TVA dans le champ délicat, fragile, onéreux d’une amélioration de la vie que tous recherchent quel que soit leur niveau de fortune.

La démocratisation de l’esthétique, qui intéresse 25% de la population, en dépend.